Aurore en images

Conseil des enfants du 13 janvier 2015

ecole

Ce mardi 13 janvier 2015, les représentants des enfants de l’école Aurore se sont rassemblés…

Consultez ici le rapport du conseil des enfants du 13 janvier 2015.

conseil

Interview de « la dame aux chats »

chats1

Dans le quartier et devant l’école, nous croisons chaque jour Janine Vanderhaeghen en train de nourrir les chats.
Nous avons eu envie de lui poser quelques questions.

Que mettez-vous en place pour aider les chats ?
Avec une amie, nous avons installé des abris ainsi que des bols pour donner à manger et à boire.
Comment avez-vous eu l’idée de le faire ?
Ce sont surtout des chats errants, abandonnés, dont nous nous occupons. Le jour où nous avons trouvé un chaton, puis deux… On s’est dit que ce n’était plus possible. Il fallait qu’on agisse. Aujourd’hui nous en avons une cinquantaine !
Connaissez-vous le nom de tous les chats ?
Oui, nous leur avons donné à chacun un nom.
Comment vous procurez-vous la nourriture ?
Nous achetons avec nos propres sous une dizaine de boîtes par jour dans un supermarché.
Venez-vous tous les jours ?
Oui, il est d’ailleurs très important de nourrir les chats tous les jours et à la même heure. Nous le faisons à plusieurs reprises dans différents endroits du quartier.
Comment réagissent les voisins et habitants du quartier ?
Certains sont contents parce qu’en plus de les nourrir nous les emmenons chez le vétérinaire pour les faire stériliser. D’autres sont moins enthousiastes, surtout parce qu’ils n’aiment pas les chats tout simplement.
Que faites-vous si un chat est malade ?
Nous avons une petite cage qui nous permet de capturer le malade et l’emmener chez le vétérinaire pour le soigner. Nous faisons cela aussi pour les chats accidentés.
Les chats ont-ils peur de vous ?
Non, mais ils n’ont pas tout le temps envie qu’on les caresse car ils restent des chats sauvages.

Les classes de 2e année primaire

chats2

 

Classes de mer 2014

Vous découvrirez ici le récit des classes de mer 2014 de la classe de Monsieur Gregory Tastenoe


 


clase de mer

Les P2 de Mme Virginie à l’atelier de poterie

poterie1

poterie2

Journée réserve éducative novembre 214

Quelques photos prises lors de la journée destinée à la remise en forme de notre réserve éducative avec au programme :

  • Mise en hivernage des potagers :  ramassage des feuilles mortes pour l’épandage de compost, mulshing de feuilles mortes ou de paille ou semis d’engrais verts et on retourne légèrement la terre.
  • Nettoyage de la marre.
  • Compost : retourner, tamiser, répandre sur les parcelles des potagers et aux pieds des arbres fruitiers.
  • Verger : redresser les ververs palissés.
  • Plantation des groseilliers et des framboisiers.
  • Remise en état du dallage « réserve éducative ».
  • Montage de l’abri à chats.

 

2 agnelles à l’école

moutons 1Dans le cadre de notre projet d’établissement tourné vers l’écocitoyenneté, et afin de développer la sensibilité des enfants au respect de l’environnement,  le samedi 25 mai 2013 nous avons accueilli 2 agnelles.

Au travers de leurs besoins et de leurs soins, de nombreuses compétences ont pu être développées, tant en mathématiques qu’en français et en éveil.

Comme « tondeuses écologiques » sans nuisances sonores (ou presque), nous avons opté pour une race anglaise de petit gabarit (sans corne): des « Hampshire ».

moutons 2

<= Séance de manucure !! La vétérinaire coupe les onglons.

Les soins vétérinaires sont assurés gratuitement par un parent vétérinaire, Mme Vanhamme.

Nous prévoyons également de louer nos moutons à des parents/voisins qui disposeraient d’un grand espace à tondre, comme cela se fait déjà dans le sud de la France avec des chèvres et des lamas qui aident au débroussaillage.

Nous avons profité de la tonte des agnelles pour récolter  leur laine que nous allons prochainement transformer en fil à tricoter.  Ces pelotes  serviront de base aux diverses réalisations de l’atelier « tricot/crochet ».moutons 3

L’équipe pédagogique de l’école AURORE.

Les « Api-écoliers » d’Aurore récoltent le miel pour la 3ème fois!

Petite histoirefleur et abeilles

Dans le cadre de notre projet d’établissement centré depuis des années sur l’éducation à l’environnement, notre école a décidé de participer au concours « Education relative à l’Environnement 2010 » (Ere) organisé par la Communauté Française.

Nous avons donc réfléchi à la manière de pouvoir, encore davantage, développer cette sensibilisation au monde de demain auprès des enfants.  Après la mare, le pré fleuri, le potager, le verger, les haies champêtres, le jardin des senteurs, les compostières, le poulailler,….. que mettre en place pour viser une continuité pédagogique?  Albert Einstein nous a soufflé une réponse.  Puisqu’il a déclaré que : «  Si l’abeille venait à disparaître, l’espèce humaine n’aurait plus que 4 années à vivre »,  nous avions là, un magnifique prolongement possible de notre projet d’établissement.

abeilles 1Notre projet « Ere » vise donc la sensibilisation des enfants à cet insecte indispensable à notre survie : son origine, son histoire, ses caractéristiques, chasser les idées préconçues, son utilité (pollinisation, produits de la ruche,…), les effets de sa présence sur notre environnement proche …et notamment au sein de l’école par la création d’un rucher.

Notre projet a séduit le jury et a été récompensé d’un prix d’un montant de 2000€.  Grâce à cette somme nous avons pu débuter nos activités centrées sur l’abeille.

Afin de maîtriser les connaissances nécessaires et les gestes de l’apiculteur en toute sécurité, 2 membres de l’équipe éducative ont suivi, pendant 2 ans, la formation d’apiculteur qui se donne au musée des sciences naturelles par des membres de la SRABE (Société Royale d’Apiculture de Bruxelles et des Environs).

abeilles 2L’Association « Apis Bruocsella », spécialisée dans le domaine, nous a « coaché » pendant une année scolaire et avons ainsi pu bénéficier de leur expérience.  Mme Travieso, titulaire de 6ème année, a organisé divers ateliers : en  3ème maternelle ateliers du goût, chez les plus grands des ateliers de produits de la ruche, pollinisation, habitat…

abeilles 3Nous sommes aussi allés faire un rallye  « Abeilles »au jardin Massart à Auderghem.  En avril, une ruche vitrée a été installée dans l’enceinte de l’école.  Les enfants ont donc observé les abeilles et réalisé des dessins d’après nature.  Lors de notre journée biodiversité, nous avons aussi pu montrer notre tout nouveau jardin à plantes mellifères qui a été mis en place.

abeilles 4 miel

Cette année, au mois de mai, les enfants de P1 ont rencontré une apicultrice au travail.  
Les  6ème et les M3 ont récolté le miel de notre ruche !  8 kilos, pas mal comme récolte mais nos abeilles peuvent faire mieux!

abeilles 5Bientôt, les P5 s’occuperont de la vente des pots de miel  dans notre nouveau point de vente la « Cabamiam », cabane achetée par L’APEA qui se trouve au bas de la rampe d’accès à la cour des primaires; place donc à une leçon de mathématique : prix d’achat des pots, comparaison des prix en magasin, contenance différente, bénéfice souhaité, prix de vente.  Le miel de l’école sera vendu au profit de notre Réserve éducative.
       Les enfants désoperculent les cadres gorgés de miel =>

abeilles 6

 

En ce moment de l’année, l’activité au sein de la ruche devient moins  intense, elles ont terminé leurs provisions pour l’hiver et s’apprêtent à mettre à la porte tous les mâles « pique-assiette ».

<= Mme Sandra vérifie le taux d’humidité du miel avant de faire la récolte

 

Les cadres sont placés dans la centrifugeuse

abeilles 7

abeilles 8

 

« Poules-casting »

En avril 2014, l’ équipe de Christos (service du patrimoine communal) nous a aidés à mettre en place leur nouveau gîte avec ambiance musicale car, selon les conseils de Natagora (association de protection de la nature qui œuvre pour la biodiversité) , les renards ne sont pas mélomanes.

Après les ravages faits dans notre poulailler par nos copains « goupils », l’heure était venue de faire un « poules-casting ».

Notre choix s’est porté sur des pondeuses grises et des coucous de Malines.poule1

Elles sont, pour l’instant, au nombre de trois et sont chouchoutées par Martine et Josiane, nos accueillantes responsables de leur bien-être. Les enfants qui restent à l’étude aident aux soins et sont chargés d’aller ramasser les œufs. Ils seront vendus au profit de la Réserve Educative, 2€/boîte de 6.

Mais pourquoi des poules dans une école ? Il y a 15 ans, dans le cadre du projet pédagogique, afin de réduire la quantité des déchets, nous avons décidé de nous faire aider par des gallinacés rescapées d’un élevage en batterie. Ces pauvres volatiles exploités par les fournisseurs de « chicken dips » avaient vécu dans des cages grillagées de la taille d’une boîte de papier de photocopies ; à leur arrivée à l’école, elles étaient incapables de marcher sur le sol tant elles avaient eu l’habitude de s’agripper aux barreaux de leurs cages.

poule2En recueillant ces malheureuses, nous avons donc réalisé 2 bonnes actions ; nous leur avons permis de vivre une fin de vie digne d’une poule et avons œuvré pour la réduction des déchets alimentaires. Pour tout remerciement, elles nous ont permis de déguster des œufs d’une qualité inégalable qui formerait nos palais au goût des bons produits.

Nos poulettes originelles sont mortes depuis longtemps mais nous avons poursuivi notre projet et le poursuivrons encore pendant de nombreuses années, en nous tenant éloignés des fast food en tout genre, conscients des tortures inutiles infligées à ces animaux par leurs fournisseurs.

La directrice

Rentrée 2014-15 : peau neuve pour l'école et le site

rentrée

 

Après une année scolaire 2013-14 bien mouvementée et rythmée par les contraintes liées travaux, les choses se remettent en place et nous voici de retour avec une école et un site internet qui ont fait peau neuve !

 

 

Les photos de la classe de mer des 2ème primaire sont arrivées !

img_0146

Retrouvez ici les photos de la classe de mer des 2ème primaire s’étant déroulée du 9 au 11 septembre 2013.